La Finance Responsable au cœur des problématiques de KEDGE le 30/01/2019

PocFin : un partenariat tripartite qui renforce l’expertise développement durable de Kedge et crée les conditions d’un véritable écosytème de recherche.

Comment la finance peut-elle être au service des territoires ? Dans quelle mesure la finance, par une approche innovante, peut-elle faire évoluer les investissements pour répondre aux problématiques actuelles ? Autant de sujets que Bernard Paranque, qui incarne depuis plusieurs années le centre d’expertise en finance de Kedge a pu aborder lors de la conférence organisée à l’attention des étudiants du MSc Corporate and Sustainable Finance le 24 janvier 2019 à Kedge sur le campus de Marseille.

Cette conférence marque la lancement du réseau international PocFin (Post-Crisis finance research Network) piloté par Kedge BS et la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH).

A travers le développement de chaires de recherche, d’innovations pédagogiques, et ses liens avec les décideurs, PoCfiN contribue à renouveler le champ de la finance académique pour répondre aux défis climatiques, sociaux et économiques du 21ème siècle. Les membres de PoCfiN travaillent au développement de méthodes, de représentations et de concepts permettant un renouvellement de l’analyse économique et financière. Les recherches présentées dans le cadre des travaux entrepris par PocFiN dépassent l’ancien modèle néoclassique dominant depuis les années 1970 et reflètent les initiatives socio-économiques internationales assises sur une définition élargie de la « Valeur ». Il s’agit de mobiliser les sciences sociales pour questionner, dans une perspective interdisciplinaire, les relations unissant Finance et Société tant au niveau macro, méso et microéconomique; et de contribuer ainsi à ouvrir un espace de dialogue propice au renouvellement des pratiques, des normes et des régulations publiques.

PoCfin, piloté par Thomas Lagoarde-Segot  est le fruit du partenariat né en mai 2018 entre Kedge, la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH) et SDSN (Sustainable Dévelopment Solutions Network) qui promeut les objectifs du développement durable (ODD) adoptés en 2015 par l’Assemblée Générale de l’ONU.

Retour en haut