Alexandre Lavissière, professeur à KEDGE intervient au Sénat au sujet des territoires frontaliers

24/01/2022
slider_actu
Invité par le Think Tank Territoire, Alexandre Lavissière, professeur à KEDGE est intervenu au Sénat sur la thématique des territoires frontaliers.

Alexandre Lavissière invité du Think Tank Territoire intervient au Sénat

L’intervention d’Alexandre Lavissière, dans le cadre du séminaire du Think Tank Territoire porte sur la thématique des zones transfrontalières et plus particulièrement des littoraux qu’il considère comme des frontières, avec la mer comme zone « tampon » et les ports comme interface.

Ces espaces sont considérés comme importants car la France est le deuxième espace économique maritime et possède l’une des premières flottes maritimes en terme d’armateurs. 

En revanche la situation des ports français est plus contrastée, ils ont un développement constant et croissant depuis les 15 dernières années mais en rien comparable avec le développement des autres grands ports européens. Il évoque aussi les freins nationaux au développement des ports : une forte centralisation des décisions, un dialogue ténu entre les administrations portuaires françaises et les entreprises maritimes et enfin l’absence de zones franches sur le territoire français.

Selon son analyse Le développement des zones franches portuaires représente un levier de croissance pour les ports français. Il indique par ailleurs, que les autres grands ports européens s’appuient depuis longtemps sur une longue tradition de développement de ces zones industrialo-portuaires qui créent de la valeur ajoutée en transformant les marchandises sur place. Ce qui permet à un tissu économique spécifique de se développer sur ces zones. Il indique aussi que ces zones se développent de plus en plus sur toutes les grandes routes maritimes mondiales.

Il encourage la création de ces zones industrialo-portuaires dans les ports français en tenant compte des spécificités nationales dans lesquelles on pourrait proposer des solutions logistiques d’excellence orientées vers le développement durable en considérant la frontière maritime comme une opportunité et non comme une menace.

L'intervention en vidéo

En savoir + sur Alexandre Lavissière

Alexandre Lavissière est Professeur Assistant en logistique maritime. 

Diplômé de Kedge Marseille en 2004, il a ensuite travaillé pendant 10 ans comme consultant pour plusieurs entreprises, gouvernements et institutions internationales dans plus de 20 pays.

Alors qu’il était encore consultant, Alexandre fait un doctorat à Kedge. Il a soutenu sa thèse sur les ports francs en 2014. 

Depuis, il a travaillé pour l’Institut Portuaire d’Enseignement et de Recherche au Havre et a été Professeur Assistant à l’EM Normandie. 

Ses recherches portent sur le commerce international, la logistique et les transports, les ports francs, le marketing portuaire et l’assistance en escale dans les aéroports. 

Alexandre publie dans des revues académiques internationales et dans la presse économique.

Il a remporté deux prix de recherche et dirigé deux équipes d'étudiants qui ont remporté le Challenge PEMA, un concours international d'étudiants. 

Alexandre Lavissière a été visiting professor à l'Université de Floride du Nord, à HELP Kuala Lumpur et à l'ESA de Beyrouth. 

Il est également expert à la Banque Mondiale pour les questions de logistique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et président de Logisthinker le think tank logistique.

En savoir + sur le Think-Tank Territoire

Le Think Tank Territoire a été fondé en janvier 2021 avec l’objectif de proposer des solutions aux difficultés posée par l’organisation des territoires, mise à mal par la crise sanitaire. 

Il compte des élus, des fonctionnaires, des universitaires et des entrepreneurs qui joignent leurs expertises dans des groupes de travail et à l’occasion de conférences.

Ce collectif souhaite mettre en lumière les propositions et initiatives prises par les élus locaux sur les sujets de décentralisation, de réindustrialisation et d’innovation.
 


 

Retour en haut