Innovation pédagogique ou comment modifier notre vision de l'enseignement ! le 11/06/2018

Le « Patent Shaker » ou comment passer d’un brevet dormant à la Start-up en seulement 5 jours... le learning by teaching..., la mixité des profils "management et scientifiques" : autant de méthodes pédagogiques innovantes qui font leurs preuves !

Le "Patent Shaker" : Tel est le défi relevé par nos étudiants du MSIS – Mastère spécialisé en Innovation Santé ® au cours d'un séminaire hors normes.

L’objectif de ce challenge était de :

  • repérer des brevets dormants sur des molécules issues de la recherche,
  • valoriser ses molécules,
  • proposer un nouveau business model
  • et créer une entreprise en une semaine seulement.

Dans un lieu atypique, propice aux échanges et à l'innovation, les étudiants du MS Innovation Santé de KEDGE  ont d'abord été répartis en équipes et mélangés à des étudiants scientifiques issus du Master Innovation & Biotech de Montpellier, piloté par Philippe Berta (Professeur des Universités, créateur de l'école de l'ADN et député du Gard). Ils ont ensuite suivi de nombreux cours tels qu’Innovation et Stratégie, Propriété intellectuelle et brevets, Business model…. accompagnés par des coachs chargés de les soutenir et de les orienter.

Les résultats des travaux des équipes seront présentés à un jury composé des BigPharma (Entreprises issues du secteur de la santé)  telles que Sanofi, Fabre, Merck…, du Pôle de Compétitivité Eurobiomed et des investisseurs du monde de la santé.

Cette expérience d’apprentissage hybride  en équipe transdisciplinaires a permis à nos apprenants de sortir de leur cadre de référence, et ainsi de favoriser leur capacité d’innovation, qualité indispensable à tout futur manager.

Une autre particularité de ce séminaire : C'est une étudiante Sarah Nocchiétudiante au sein du MSIS, qui fut chargée de préparer et d'animer le cours de stratégie face aux apprenants scientifiques de son ancien Master BIOTIN ; Sarah est actuellement chef de projet international chez Abreos France (qui développe un dispositif médical permettant d’optimiser le dosage de biomédicaments contre le cancer)

Tel est le principe du « learning by teaching ». Cette technique permet à l’étudiant-enseignant de mieux s’approprier le cours, et aux étudiants-apprenant de mieux l’appréhender, par un phénomène d’identification au "Sachant". Ce cours a été plébiscité par l’ensemble des personnes présentes. 

Cette année le groupe de Magarita Arango Lievano (Docteur en Neurosciences et étudiante du MSIS) avec 4 Scientifiques du Master BIOTIN, a remporté le premier prix avec la startup « Backinnov’ NOSOFIGHT » avec la protection contre les infections nosocomiales.

Cette édition étant une grande réussite, le projet est d’ores et déjà en cours de réflexion afin de le reconduire l’année prochaine en y intégrant de nouvelles écoles d’ingénieurs.

Pour Claude Spano, Directeur de l’Innovation Pédagogique à Kedge, "l’hybridation des compétences et le travail collectif dans des espaces favorables à l’innovation favorisent les innovations de ruptures".

Pour Paul Gimet, Directeur Scientifique du Master Santé, et de l’entrepreneuriat de Kedge-Paris "le contact avec les acteurs du secteur de la santé permet de monter le niveau de la prestation et de valoriser le travail des équipes transdisciplinaires".

Retour en haut