"Osez Joséphine ! ", 1ère conférence du cycle "Thinking out loud"

18/11/2021
2021-2022 est une année charnière dont les conséquences immédiates nous invitent à réfléchir à la société que nous souhaitons construire et soutenir.
Le cycle de conférences "Thinking out loud" sera désormais le rendez-vous de la communauté PGE pour mieux penser et, in fine, mieux « faire » ensemble.

Qu'est-ce que "Thinking out loud" ?

Thinking out loud est un cycle de conférences d’humanités destiné aux étudiants PGE L3, première pierre à l’édifice de notre Grow By Doing®.

Ce cycle de conférences a pour objectif de rassembler la communauté PGE afin penser et réfléchir différemment.

Il s’agit, avec nos étudiants, de "penser tout haut" en initiant des conversations avec des experts sur des grands thèmes de société : inclusion, diversité, développement durable, géopolitique et avancées technologiques. 

La 1ère conférence du cycle

Elle aura lieu le 24 Novembre prochain 19h15-21h15 sur le thème : Osez Joséphine ! Black culture Matters, en direct du campus de Bordeaux et en télétransmission sur le campus de Marseille.

Déroulé de la conférence

  • Introduction : Aurélie Dehling, Directrice du Programme Grande École
  • Animation : Anne Gombault, Kedge Arts School
  • Avec : Jean-Jacques Quesada, jazzman et Caroline Le Mao, Université Bordeaux Montaigne

La thématique

Pour cette première conférence, en hommage à l’entrée de Joséphine Baker au Panthéon et en partant de sa figure plurielle, nous aborderons l’universalité des cultures noires, sous un angle double, artistique et historique. 

La traite Négrière et l’esclavage ont bouleversé l’Occident en y inscrivant de nouveaux critères de beauté dès le début du XXème siècle. 

Avec un regard d’artiste, Jean-Jacques Quesada montrera comment l’influence des cultures noires est diverse, profonde et très forte aujourd’hui dans tous les domaines de la création, dans la musique, la peinture, la mode, ou encore la littérature, et comment elle se caractérise par un élément essentiel : son universalité. 

Avec un regard d’historienne, Caroline Le Mao remontera dans l’histoire pour évoquer la traite négrière et l’esclavage au XVIIIe siècle, le rôle que Bordeaux et la France ont joué dans ce domaine, et la manière dont cette histoire peut imprégner nos représentations actuelles.  

 

Retour en haut