Xavier Hollandts, professeur à KEDGE publie "Gouverner les coopératives agricoles"

le 18/11/2021
Xavier Hollandts, professeur de management à KEDGE Business School, membre du Centre d’excellence Food, Wine & Hospitality, vient de publier « Gouverner les coopératives agricoles », aux éditions Quaé. Cet ouvrage, qui conclut un cycle de 10 ans de recherche, livre une étude innovante sur les défis et les choix stratégiques des coopératives agricoles.
Nous avons posé 4 questions à Xavier Hollandts pour mieux comprendre les enjeux de son ouvrage et au-delà, les enjeux de la gouvernance pour les coopératives agricoles.

Entretien avec Xavier Hollandts, auteur de "Gouverner les coopératives agricoles"

Couverture du livre "Gouverner les coopératives agricoles"

Quelle est l’ambition de cet ouvrage ? 

Après 10 ans de travail sur le sujet, j’ai décidé de synthétiser un important travail de recherche et une étude de terrain approfondie sur les pratiques de gouvernance des coopératives agricoles. 

Les coopératives agricoles sont des entreprises créées par des agriculteurs, qui leur appartiennent collectivement et qu’ils gouvernent eux-mêmes sur des bases démocratiques.

De plus en plus géantes et internationalisées, les coopératives sont désormais des acteurs mondiaux et ont généré, en 2018, 50 % de la production agricole planétaire.

Leurs stratégies sont donc décisives pour le revenu des agriculteurs et conditionnent largement l’alimentation actuelle et future de toute la population.

Il n’y a jamais eu d'agriculture forte sans coopératives performantes et la gouvernance joue un rôle clé afin que ces organisations soient encore en mesure d'offrir un avenir à l'agriculture et aux paysans français.

Par ailleurs, la loi EGAlim pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable, la préparation de la loi EGAlim 2 et la mission d’information parlementaire créée en septembre 2021 sur les enjeux du système coopératif génèrent beaucoup d’attention et une forte attente sur le sujet.

Il est donc temps de construire des grilles d’analyse et éléments de réflexion pour dessiner les futures trajectoires des coopératives agricoles.

Apporter des solutions d’avenir pour les filières agricoles et agroalimentaires est un enjeu crucial pour le phénomène total qu’est l’alimentation.

Qu’a révélé le travail de terrain mené ?

J’ai observé et analysé les choix que les coopératives opèrent et leur gouvernance.

Suite à cette observation, j’ai noté que 3 types de gouvernance sur 4 présentent des limites ou des dérives potentielles et que seulement un cas représente ce vers quoi les coopératives doivent tendre.

Ces observations m’ont permis de proposer une synthèse inédite de l’ensemble des configurations de gouvernance.

Il en ressort une matrice originale, propre à ces entreprises, permettant de repérer le type de gouvernance, les enjeux et les défis de chacune. Le livre établit un lien explicite entre la façon dont les coopératives sont gouvernées et leur stratégie.

Quels sont les grands enseignements du travail d’observation et sur quelles pistes de réflexion vont-ils déboucher ?

  •  Une réforme de la gouvernance est nécessaire. En effet, les coopératives agricoles doivent s’inspirer des meilleurs pratiques de gouvernance pour être à la hauteur des enjeux et des défis qui sont devant elles.
  •  La question des revenus des agriculteurs dépend également directement des choix réalisés par les coopératives c’est aussi un enjeu de maintien de notre agriculture et de nos paysans sur les territoires.
  • La question de nourrir 10 milliards de personnes d’ici à 2050 repose grandement sur les choix que vont être amenées à faire les coopératives. 

En savoir+

Le centre d'excellence Alimentation, vin & hospitalité

Xavier Hollandts

Retour en haut