IMR-Manager en Gestion Globale des Risques (en alternance)

Certification professionnelle Manager en Gestion Globale des Risques - Titre de niveau 7 (RNCP36647)

Accès

À partir de Bac +3, VAE

Campus

Bordeaux

Diplôme(s)

Titre RNCP Niveau 7

Rythme

Alternance

Rentrée

septembre 2024

Langue

Français et anglais

2e

au classement national Eduniversal 2024 - Catégorie Gestion des Risques

81%

de taux de réussite (2022-23)

5e

au classement Best Masters 2024-Catégorie Risk Management

Carrières en Gestion Globale des Risques - IMR

Métiers en gestion globale des risques

OPPORTUNITÉS D'EMPLOIS EN GESTION GLOBALE DES RISQUES

L’IMR vous prépare à tous les métiers en relation avec les risques :

  • Risk Manager
  • Gestionnaire des risques
  • Consultant
  • Directeur risques et assurances
  • Directeur audit et contrôle interne
  • Supply Chain Risk Manager
  • Ingénieur prévention
  • Inspecteur financier
  • Souscripteur grands risques
  • Responsable indemnisation
  • Corporate Risk Manager
  • Responsable sécurité informatique
  • Chargé de mission/clientèle

CHIFFRES CLÉS

43 125 €

de salaire moyen à 6 mois

80%

des étudiants obtiennent un emploi avant la sortie

93%

des étudiants obtiennent un emploi dans les 6 mois suivant la sortie

835

diplômés

81%

taux de réussite (promo 2022 - 23)

44

certifiés - Enquêtes Kedge RNCP et CEFDG 2021

FONCTIONS OCCUPÉES

SECTEURS D'ACTIVITÉS

ENTREPRISES DU RÉSEAU

Air Liquide, AON, Areva, Ariane Group, AXA CS, AXA France , Banque de France, Banque Postale, BNP Paribas Personal Finance, Bouygues Immobilier, Bureau Veritas, CEVA Santé Animale, Chanel, Compagnie des Alpes, Crédit Foncier, Crédit Lyonnais, Crédit Mutuel, EDF Energies Nouvelles, Euklead, Euro Disney, Filhet Allard et Cie, GMF Assurances, Gras Savoye, GSK, HSBC, Keolis SA, Kering, Klesia, Laboratoires UPSA, Lafarge, Malakoff Mederic, Marsh SA, Natixis, Optimind Winter, PGA Motors, Pouey International, PricewaterhouseCoopers, Saint Gobain, Sanofi Pasteur, Scor, Société Générale, Suez, TNT, Veolia Environnement, Verlingue, Zurich Assurances.

Découvrir le métier de gestionnaire des risques

Le gestionnaire des risques ou risk manager a pour mission d’évaluer le degré de risque que court son entreprise lorsqu’elle définit et met en place sa stratégie de développement, aussi bien sur le plan financier, industriel, commercial, qu’environnemental, etc.

Activités & missions principales

Le métier de gestionnaire des risques consiste à appréhender globalement les risques. Pour cela le gestionnaire des risques élabore et met en œuvre la politique de gestion des risques en lien avec la direction générale. Il a un rôle de conseil auprès de la direction générale de son entreprise sur la meilleure façon de gérer les risques : finance, process de production, développement d’outils de gestion internes, stratégie de croissance internationale... Pour cela, il instaure un dispositif permettant de gérer les risques encourus en élaborant une cartographie des risques.

Une fois définie la politique de gestion des risques de son entreprise, il définit un plan d’action et reste en veille constante sur l’évolution de son secteur d’activité : concurrence, conjoncture, évolution du cadre législatif...

Les compétences & qualités d'un gestionnaire des risques

Qualités requises

  • Rigueur
  • Sens de l'organisation
  • Méthodique 
  • Bon esprit de synthèse
  • Réactivité

Compétences requises

  • Traiter les risques par la réduction de l'exposition au risque : Mettre en œuvre un processus de gestion des risques.
  • Analyser l'environnement interne et externe de l'organisation afin d'établir un diagnostic des vulnérabilités et des opportunités :  Analyser l'environnement interne, le contexte externe, le marché.
  • Identifier les évènements potentiels d'origine interne et externe : Mettre en œuvre les méthodes de recensement des évènements potentiels. Identifier les risques.
  • Evaluer les risques d'après leur caractère inhérent (risques bruts) et résiduel afin de les garantir pour réduire l'impact financier : Déterminer des grilles d'évaluation des risques, classer les risques.
  • Financer les risques résiduels (partie du risque incompressible) à l'aide, notamment, de programmes d'assurances : Identifier les garanties et comparer les programmes d'assurance.
  • Contrôler (mettre en œuvre les activités de contrôle), communiquer (sur les résultats, former) et piloter les risques : Mettre en œuvre un processus de contrôle et de communication sur la gestion des risques, et assurer sa pérennité
  • Gérer les situations de crise : Détecter les types de crises, préparer des plans de gestion de crise, établir des retours d'expérience

Secteurs et entreprises qui recrutent des gestionnaires des risques

Le gestionnaire des risques est amené à exercer ses compétences au sein de différentes branches : industries, banques, assurances... et ce dans toutes les grandes entreprises, mais les PME et PMI plus parcimonieusement.

Niveau d'études exigé 

L'accès au poste de gestionnaire des risques ne se fait pas en dessous du niveau bac+5.

Salaire d'un gestionnaire des risques

Un gestionnaire des risques junior peut gagner entre 2 800 et 4 200 euros brut mensuel  alors qu’un gestionnaire des risques confirmé perçoit un salaire se situant aux environs de 4 300 euros et pouvant aller jusqu’à 7000 euros mensuels. 

Perpectives d"évolution

Le gestionnaire des risques peut évoluer vers des fonctions de contrôleur de gestion, d'auditeur des risques ou encore de commissaire aux comptes. Il peut s'orienter vers le consulting indépendant ou l'expertise technique ou bien reprendre une agence ou un cabinet de courtage.