KEDGE dit consentement

Le consentement est un choix libre et éclairé

En matière de consentement sexuel, le dicton « Qui ne dit mot consent » ne fonctionne pas : si ce n’est pas un OUI clair et évident, c’est NON.

Le consentement est un choix libre et éclairé.

S’il y a hésitation, gêne, incertitude, alors il n’y a pas consentement.

Si une personne est sous l’emprise d’alcool ou de drogue, est endormie ou semi-consciente, alors elle n’est pas en mesure de pouvoir être consentante.

Vous êtes dans votre droit à dire NON et de signaler un comportement sexiste, violent, discriminatoire.

De même, si vous êtes témoin d’une situation de harcèlement sexuel, d’une agression sexuelle ou d’un comportement homophobe, vous devez conseiller à la victime de signaler les actes et l’accompagner si nécessaire dans ses démarches.

Les membres de la communauté KEDGE BS doivent se montrer responsables et solidaires. Sans consentement, il s‘agit d’une agression.

Retour en haut