Arnaud Lacan, professeur à KEDGE, publie un ouvrage dédié au concept de travail durable le 04/06/2021

Arnaud Lacan, professeur de management à KEDGE et titulaire de la chaire AGIPI sur le travail indépendant et les nouvelles formes d’entrepreneuriat, est l’auteur de l’ouvrage « À la reconquête du travail durable : l’économie sociale et solidaire en pionnière ». Ce livre dédié à la notion de travail durable appelle à une réflexion commune permettant de faire émerger de nouveaux modèles de travail dans un environnement économique fluctuant.

A propos du livre « À la reconquête du travail durable : l’économie sociale et solidaire en pionnière »

Dans ce livre sur l'économie sociale et solidaire, Arnaud Lacan traite de la nécessité de privilégier des modèles de travail plus durables afin d’affronter un contexte économique incertain. Pour lui, cette mutation doit s’opérer autour des liens sociaux et de la solidarité pour une meilleure cohésion sociale.

Il s'appuie sur l’expérience de l’ESS - l’Économie sociale et solidaire*, et s’interroge sur les modèles de management les plus efficients en matière d’épanouissement et de sens au travail... 

*désigne un ensemble d'entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d'utilité sociale.

Couverture livre "A la reconquête du travail durable"

« À la reconquête du travail durable : L’économie sociale et solidaire en pionnière »

Face à la crise du système traditionnel et à la précarisation du marché du travail, il devient primordial d'adopter des modèles de travail plus durables.

L’économie sociale et solidaire (ESS) a toujours été précurseur en la matière.

Groupements d’employeurs, coopératives d’activités et d’emplois, Scop et Scic, Territoires zéro chômeur de longue durée, tiers-lieux… L’ESS teste et crée des modèles de travail et d’emploi plus sécurisants pour les travailleurs, plus ancrés dans les territoires et plus humains. À ce titre, elle peut donner l'impulsion pour un changement de l’ensemble de la société.

Comment ces initiatives positives d’économie sociale et solidaire peuvent-elles aider au développement d’un grand nombre d’emplois qualitatifs dans ou hors salariat : des emplois à la fois porteurs de sens, sécurisés et inscrits dans un collectif de travail, à rebours de la tendance actuelle à l’ubérisation ?

Et comment inspirer un modèle de management qui privilégie cette organisation épanouissante, loin des systèmes fondés sur la surveillance des salariés et la verticalité ?

Arnaud Lacan propose des pistes à la fois souhaitables et réalistes, en faveur d’une meilleure cohésion sociétale, d’une solidarité accrue et du renforcement des liens sociaux.

https://www.lespetitsmatins.fr/collections/a-la-reconquete-du-travail-durable/ 

Qu'est-ce que la chaire AGIPI de KEDGE ?

La Chaire « Le travail indépendant et les nouvelles formes d’entrepreneuriat », financée pour une durée de 3 ans par AGIPI, a pour ambition d’apporter un éclairage scientifique sur le travail de demain.

Face à ces tendances observées et devant l’essor du travail indépendant, la Chaire a pour objectif de :

  • saisir les mutations socio-économiques en cours (les motivations des jeunes entrepreneurs notamment)
  • réaliser une cartographie des nouvelles formes d’entrepreneuriat
  • analyser les conséquences de cet essor (sur la santé des travailleurs indépendants, le management et la gouvernance entre autres)
Retour en haut